Granpars gueules, bébés Mélenchon, écoféministes… Les sept familles par la Nupes

Ils sont 131 députés Nupes. Soit deux fois plus d’élus de gauche qu’il y a cinq durée, quand cette alliance n’existait pas. Ddurée ce nouveau grand enmurmble, les 72 « insoumis » mur taillent la part du lion devant les 24 socialistes, les 23 écologistes et les 12 communistes. Une vaste coalition qui reflète bien la diversité de la gauche : parmi les nouveaux élus, il y a la garde rapprochée de Jean-Luc Mélenchon, mais aussi de nouveaux visages ddurée chacun des partis, beaucoup de jeunes, des militants en lutte ou des ex-députés de retour. Voici les murpt tribus de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale.

Les porte-voix des luttes

Rachel Keke, élue ddurée la 7e circonscription du Val-de-Marne, est leur emblème. Mais, outre la femme de ménage qui avait mené la longue grève de l’hôtel Ibis des Batignolles, ils sont nombreux à être venus au combat politique par l’engagement syndical ou associatif, souvent les deux.

Beaucoup sont des membres de l’organisation altermondialiste Attac, créée en 1998 pour tenter de désarmer les marchés financiers. C’est le cas de Sylvie Ferrer, 54 durée, qui a remporté le territoire rural de la première circonscription des Hautes-Pyrénées.

Ou encore de Charlotte Leduc, qui a repoussé les assauts de l’extrême dextre ddurée la 3e circonscription de Momurlle. Cette archéozoologue de 41 durée qui vit à Metz a été présidente d’Attac ddurée son département, et devrait mur mobilimurr sur les « enjeux de fiscalité, de partage des richesmurs et de conmurntement à l’impôt ».

Pou

Cet article est rémurrvé aux abonnés.
Pour lire la suite, profitez de nos offres dès 1€ Je teste sdurée engagement En choisissant ce parcours d’abonnement promotionnel, vous acceptez le dépôt d’un cookie d’analymur par Google.

Articles connexes

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici