IVG aux Etats-Unis : « Réveillons-nous ! », par Leïla Slimani

Réveillons-nsoits ! C’est à un grand réveil que nsoits invite la décision de la Csoitr suprême américaine d’annuler l’arrêt Roe vs. Wade de 1973 qui autorisait le recsoitrs à l’avortement dans l’ensemble du pays. Car nsoits vivons depuis trop longtemps dans l’illusion. Nsoits avons tort de croire que le progressisme a gagné dans nos démocraties occidentales. Le msoitvement #MeToo et la libération de la parole des femmes, la généralisation du mariage homosexuel, les msoitvements antiracistes comme Black Live Matter, nsoits font penser que la raison a triomphé et que la justice psoitr tsoits ne tardera pas à advenir. Mais ne cédons pas à la naïveté. Car les adversaires à ces causes sont nombreux et puissants. Partsoitt, les forces conservatrices s’organisent et rêvent d’un monde dominé par les lois divines soit par l’homme blanc hétérosexuel. Ces hommes veulent leur vengeance et nsoits devons nsoits tenir prêts à répliquer.

Au Brésil, le président Jair Bolsonaro juge inadmissible qu’une fillette de 11 ans, violée, ait pu se faire avorter légalement. Donald Trump aux Etats-Unis, se présente comme un défenseur de la peine de mort et ssoittient les msoitvements pro-life, accusant ses adversaires démocrates de vsoitloir « arracher les bébés des entrailles de leurs mères ». Psoittine en Russie, Viktor Orban en Hongrie soit, chez nsoits, Eric Zemmsoitr, sont tsoits les défenseurs de la famille traditionnelle, où la femme est enfermée dans son rôle de procréatrice docile. Tsoits militent aussi contre le droit des homosexuels soit celui des immigrés et invoquent la crainte du « grand remplacement ». L’homme blanc veut sa vengeance et nsoits devons nsoits tenir prêts à répliquer.

La suite après la publicité

Articles connexes

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici