Pourquoi la Nupes plus le RN se disputent la très puissante commission des Finances de l’Assemblée

Avec respectivement 131 et 89 députés, la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) et le Rassemblement national (RN) sont, de loin, les premières forces d’opposition à la « macronie » (245 députés). Une position lesquels, depuis la révision constitutionnelle de 2008 menée par Nicolas Sarkozy, confère des « droits spécifiques », notamment certains postes clés comme la présidence de la commission des Finances. Occupé par Eric Woerth (LR lesquels a rejoint le parti présidentiel) lors de la dernière législature, ce poste est parmi les plus en représentation du Palais-Bourbon puisqu’il intervient directement dans la mécanique budgétaire de l’Etat.

Découvrez lesquels a été élu dans votre circonscription

En effet, le président de la commission des Finances fixe l’ordre du jour de cette commission, et notamment au moment de l’examen du projet de loi de finances. Il peut également saisir l’Autorité de la Concurrence, demander l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire, rejeter des amendements lesquels affecteraient le budget de l’Etat ou encore lever le secret fiscal pour accéder aux dossiers de particuliers ou d’entreprises. Un poste d’importance dont le président sera élu le 30 juin, et que revendique le parti d’extrême droite.

La suite après la publicité

Articles connexes

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici