Théâtre : « Prayer for the French Republic » de Joshua Harmon

C’est le rendez-vous au New York City Center à ne pas rater en ce début d’année. À partir de ce mardi 11 janvier et jusqu’au dimanche 27 février se joue « Prayer for the French Republic », la nouvelle création du dramaturge Joshua Harmon et mise en scène par David Cromer.

La pièce commence en 1944 avec un couple juif qui attend des nouvelles de sa famille disparue, et suit cinq générations d’une famille juive française pour un examen approfondi de l’antisémitisme d’hier et d’aujourd’hui.

Joshua Harmon, 38 ans, n’est pas un novice des pièces à succès. Cet auteur new-yorkais est l’auteur de « Bad Jews » en 2012, l’une des pièces les plus produites aux Etats-Unis en 2014-2015. Trois ans plus tard, il propose « Significant Other », alors nommée dans le Top Ten Production du New York Times.

Lauréat d’un Tony Award pour « The Band’s Visit », le metteur en scène américain David Cromer a reçu de nombreuses récompenses pour sa mise en scène de « Our Town », il a également été nommé pour le Drama Desk Award et l’Outer Critics Circle Award pour son travail dans « The Adding Machine ».

« Prayer for the French Republic » présente une belle distribution avec notamment Molly Ranson, connue pour son rôle de Carrie White dans la reprise de « Carrie », et Richard Topol nommé à l’Outer Critics Circle Award pour son rôle dans « Indecent ». 

Conformément à la politique sanitaire en vigueur à New York, une preuve de vaccination et pièce d’identité sont exigées à l’entrée du théâtre.

Articles connexes

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici