Apprendre à dire non

Dire « non » au quotidien n’est pas forcément évident. Au travail, à sa famille ou ses amis , nous pouvons avoir peur de dire « non » quand nous sommes sollicités. Cela peut résulter d’un manque d’affirmation, d’une peur du conflit ou du rejet… Mais pourquoi un enfant de deux ans le dit sans problème et pas nous ?

Julie Lancel, coach en développement personnel, vous propose d’utiliser la méthode du non positif :  Il s’agit d’entourer le « non » avec deux « oui ».

1. un oui d’accueil :  « oui, j’entends ta demande »

2. le non que l’on veut émettre : « non, ce n’est pas possible pour moi de répondre à ta demande » (argumentez si besoin ou pour vous rassurer)

3.  un oui d’ouverture en proposant une alternative : « oui je comprends que tu sois déçu, as-tu pensé à … « 

L’important est de respecter chaque personne et d’être à l’écoute de soi et de l’autre. 

Savoir dire « non » c’est aussi donner de la valeur à un « oui »

Articles connexes

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici