Cravant, une cité de caractère

L’église Saint Pierre et Saint Paul

Construite au 9ième siècle et agrandie au 12ième, l’église de Cravant possède une architecture de style Renaissance unique en Bourgogne et ses dimensions impressionnantes nous rappellent que Cravant a été une cité de plus de 3000 habitants. 

L’église Saint Pierre et Saint Paul de Cravant © Radio France
– Karine Decalf
La nef de l’église de Cravant © Radio France
– Karine Decalf

L’intérieur de l’église, avec sa nef, son chœur Renaissance, ses chapelles, ses clefs de voûte et ses plafonds en voûte, témoigne de son prestigieux passé.

L’association Aviatroglo et l’usine souterraine d’aviation de Cravant Palotte

Entre les communes de Cravant et Vincelles se trouve dans les anciennes carrières de pierre, l’usine souterraine d’aviation de Cravant Palotte.

Une des entrée de l’ancienne usine souterraine d’aviation de Cravant Palotte © Radio France
– Karine Decalf

Durant la Seconde Guerre mondiale, l’usine aéronautique souterraine de Cravant est destinée à monter le bombardier français Le O45. Elle est ensuite occupée par les Allemands et remise en état pour réparer des chasseurs Focke-Wulf Fw 19012.

La centrale de montage de l’usine souterraine d’aviation de Cravant Palotte © Radio France
– Karine Decalf

Fin 1944, après le départ des troupes nazies, les derniers exemplaires sont montés pour l’escadrille française Normandie-Niémen. L’’usine souterraine cesse son activité le 18 février 1946, après avoir livré 70 appareils.

L’aujourd’hui l’association Aviatroglo regroupe des amateurs intéressés par l’aviation, l’histoire locale et plus particulièrement la thématique de la Seconde Guerre Mondiale en Bourgogne.

La centrale de montage de l’ancienne usine d’aviation souterraine de Cravant Palotte © Radio France
– Karine Decalf

Leur objectif est de sauvegarder le patrimoine militaire et aéronautique local, notamment à travers les opérations de réhabilitation et de valorisation de l’ancienne usine souterraine d’aviation de Cravant-Palotte et de ses installations annexes. Ils organisent notamment des visites guides du site lors des journée du patrimoine.

Cédric Joublot, boucher charcutier à Cravant

Avec l’aide de la municipalité de Cravant, Cédric Joublot, a ouvert en 2020, la boucherie charcuterie du village. Un commerce de qualité qui propose d’excellents produits et qui permet également d’amener de la vie dans la cité.

Cédric Joublot , boucher charcutier traiteur à Cravant © Radio France
– Karine Decalf
Cave de maturation, Cédric Joublot, boucher charcutier à Cravant © Radio France
– Karine Decalf

La bataille de Cravant

La bataille de Cravant est un épisode de la guerre de Cent Ans, qui eut lieu le 31 juillet 1423. Elle s’est terminée sur une victoire écrasante de l’armée bourguignonne et de ses alliés anglais sur l’armée française alliée elle aux anglais.

La bataille de Cravant

Le donjon de Cravant aujourd’hui © Radio France
– Karine Decalf

Au soir de la boucherie, les Bourguignons et les Anglais sont victorieux malgré la mort de seize cents hommes parmi lesquels soixante gentilshommes tandis que les Français et Écossais ont perdu plus de six mille hommes.

« Saveurs et douceurs orientales »

« Saveurs et douceurs orientales «  est un restaurant oriental vous propose de déguster ses spécialités marocaines : couscous, tajines, méchouis, pastillas, grillades, pâtisseries marocaines, thé à la menthe et d’autres spécialités du Maroc. 

« Saveurs et douceurs orientales » restaurant à Cravant © Radio France
– Karine Decalf

L’excellence de la cuisine et la chaleur de l’accueil en font un véritable coup de coeur pour l’équipe de France Bleu .

« Saveurs et douceurs orientales » restaurant marocain à Cravant © Radio France
– Karine Decalf

Articles connexes

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici