Il monte les escaliers du Cours Dajot à Brest des centaines de fois pour la lutte contre le cancer infantile

Le « projet Noé » est un défi sportif et solidaire sur 2021-2022, celui d’un athlète sapeur-pompier volontaire trentenaire de la région d’Orléans (45) Joris Jacquard. Il a décidé de grimper l’équivalent du mont Everest (autrement dit 8 849 m de dénivelé positif et négatif) à chacune de ses étapes…mais sur des escaliers, dans toutes les régions de France. Son objectif de 14 « Everest Runs » a débuté à Orléans, puis Auch, la Tour Montparnasse, Vesoul en ce mois d’octobre et il rejoint Brest le samedi 6 novembre, dans les escaliers du cours Dajot.

Joris Jacquard avait imaginé faire ce défi dans le phare d’Eckmühl à Penmarc’h (29), ce sera finalement à Brest ! A 7h du matin, le sportif s’élancera pour une durée de 12 à 14h à gravir et descendre 800 fois les 80 marches de ces escaliers du 19e siècle qui amènent du cours Dajot vers le port, appelés aussi « escalier Gabin », immortalisé en 1939 par l’acteur Jean Gabin qui les emprunte dans le film « Remorques ».

Joris Jacquard parcourt la France pour gravir des escaliers, contre le cancer infantile

Ces défis un peu fous, Joris Jacquard les réalise sous les couleurs de la Fondation Gustave Roussy pour la campagne « Guérir le cancer de l’enfant au 21è siècle » lancée  en 2017 par Frédéric et Magali Lemos suite au décès prématuré de leur petit Noé à l’age de 7 ans d’un cancer, pour financer la recherche en oncologie pédiatrique.

Vous pouvez soutenir le défi en accompagnant Joris Jacquard sur quelques mètres le 6 novembre à Brest (particuliers, associations sportives, sapeurs pompiers…) et surtout avec vos dons : dans l’urne sur place, par le QR code sur des affiche au Cours Dajot qui ouvrira une application sur votre smartphone, ou enfin en ligne sur la page Helloasso de la fondation Gustave Roussy

Articles connexes

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici