L’étape israélienne de Jennifer

4 mois maintenant que notre parisienne de la semaine, Jennifer, s’est installée à Tel Aviv. C’est pour son travail (elle est journaliste pour I.24 News) que la parisienne s’est exilée.  

Tel Aviv vu par Jennifer
– Jennifer

De Paris, elle retient l’histoire, l’architecture ou les petits restos (dont elle vous donne les bonnes adresses dans le podcast). A Paris, elle a d’abord vécu près de la rue de la Pompe dans le 16ème, puis rue de Passy, où elle aimait vivre pour son côté pratique et son ambiance. C’est ensuite à la Plaine St Denis qu’elle s’est installée pour se rapprocher des plateaux télé qui y sont majoritairement basés et éviter la circulation parisienne que nous connaissons tous. Elle aime Paris pendant les vacances d’été, ou circuler la nuit.

Les plages sont magnifiques et les sports nautiques y sont rois.
– Jennifer

Elle est arrivée à Tel Aviv avec 3 valises, sans connaître grand chose de la ville ni du pays. Là aussi, elle choisi le quartier par rapport à son lieu de travail et élit domicile dans une des rues les plus sympas de la ville. Il y a plein de petites boutiques d’épices, de magasins et de restos. Elle est tombée sous le charme de Golda, un glacier très renommé à Tel Aviv, ville dynamique mais très chère. Les plages sont magnifiques et les sports nautiques y sont rois. De Paris, les Israéliens ont l’image d’une mode raffinée et d’une cuisine délicate.

Royaume du falafel, Tel Aviv est une ville chère, très jeune
– Jennifer

Les Israéliens sont à la fois très accueillants et très durs. Très direct, le fond y est privilégié à la forme. Royaume du falafel, Tel Aviv est une ville chère, très jeune avec, nous dit Jennifer, une vraie énergie liée aux mélanges des cultures

Articles connexes

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici