Nina Kanto, ancienne handballeuse professionnelle devenue coach d’entreprise

A l’occasion de la Journée de la reconversion, France Bleu vous propose une série de portrait de Lorrains qui ont changé de vie. Exemple avec l’ancienne joueuse professionnelle du Metz Handball Nina Kanto.

Augmenter la productivité, diminuer l’absentéisme, apprendre à se dépasser : voici, entre autres, les missions de Nina Kanto au sein des entreprises. Pour se faire, elle propose plusieurs activités comme des conférences sur les thématiques “sport et entreprise”, des ateliers “team-building” ou encore des séances de remise en forme. 

L’importance du collectif 

Les ateliers “team-building”, c’est-à-dire des ateliers de cohésion, ont pour objectif principal de renforcer le travail d’équipe. Nina Kanto propose des exercices autour du handball, sport qu’elle a pratiqué à haut niveau pendant vingt ans : “C’est toujours sous forme de relais et avec un ballon de handball. Par exemple, il faut faire voyager un ballon à deux en étant dos à dos. Le but est de trouver une rythmique et la cadence parfaite pour ne pas faire tomber le ballon. C’est dans ces moments que la force collective est en action.”, explique-t-elle. 

Ces exercices permettent aussi aux collaborateurs d’apprendre à se découvrir. Ils révèlent ainsi naturellement les forces et les faiblesses de chacun. Des compétences qui seront volontiers mises au service de l’entreprise.  

Le sport et l’entreprise : des points communs 

Nina Kanto a foulé les terrains de handball jusqu’en 2017. Pendant cinq ans, elle a aussi travaillé dans différentes structures entrepreneuriales : “Aujourd’hui, j’ai une vision à 360 degrés de ces deux environnements” confie-t-elle. “ Dans le sport comme en entreprise, il faut être structuré, avoir une stratégie, de l’ambition et savoir analyser son environnement concurrentiel”. 

Les conseils transmis lors de sa carrière professionnelle sont aujourd’hui ceux qu’elle transmet aux entreprises. Un sportif et un entrepreneur sont parfois confrontés à des problématiques similaires :  “Sur le terrain, j’ai pu jouer avec des joueuses étrangères qui parlaient russe, anglais ou espagnol. Il fallait apprendre des codes, des façons de se comprendre facilement pour pouvoir être performante et contrer les attaques de l’adversaire. En entreprise, c’est un peu pareil. Vous avez des sociétés qui sont concurrentes. Il faut apprendre de la concurrence ou des gens qui travaillent dans votre entreprise”. 

C’est enfin en valorisant ses collaborateurs qu’une entreprise performe, tout comme une équipe de handball. Le mantra de Nina Kanto ? “Tout seul on va plus vite, mais ensemble on va plus vite mais surtout plus loin”. 0

Articles connexes

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici