VOLAILLE en CROÛTE pour fêter les Foires Grasses de Brive et les éleveurs qui y participent

VOLAILLE en CROUTE

Une recette toute simple. Vraiment simple ! 

Pour cette recette j’ai choisi un magret de canard mais elle peut être réalisée avec du blanc de volaille appelé aussi un suprême dans ce cas agir comme pour le magret sans oublier de laisser la peau au blanc.

Il est impératif que la viande soit à T° ambiante depuis au moins 1 h avant de la cuisiner

*Pour une cuisson « rosé », la peau doit être bien grillée et est devenue très mince.

Les noix peuvent être remplacées par  des noisettes, des amandes…mais dans tous les cas, il est impératif de les moudre à la dernière minute. Les magrets peuvent se cuire au four.

Pour un magret :

1 magret sorti du sous vide et à T° ambiante depuis au moins 1 h, 2 c à s de cerneaux de noix, 1 c à s de miel, sel et poivre.
Saler et poivrer la chair du magret et réserver. Pendant ce temps, hacher puis moudre les cerneaux pour les réduire en poudre. Dans un bol, amalgamer minutieusement noix et miel jusqu’à obtenir une pâte épaisse et collante. Saler et poivrer, mélanger à nouveau et réserver. Mettre le magret côté peau dans une poêle, cuire 4/5 mn puis le retourner pour donner de la couleur côté chair et cuire 2/3 mn avant de le remettre à cuire côté peau. Dès qu’il est retourné, étaler sur la chair chaude la préparation noix/miel et cuire encore quelques minutes jusqu’à la cuisson désirée*. Découper et servir. Belle cuisine à tous, régine

Articles connexes

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici